Après belbin continuer à faire vivre l'impact

« Nous avons fait Belbin… Que faisons-nous maintenant ? »

On nous pose souvent cette question. La réponse est la suivante : si vous avez reçu vos rapports Belbin Individuel et d’Équipe, votre travail ne fait que commencer !

L’apprentissage et le travail basés sur les forces ne sont jamais « terminés ». Et Belbin est un langage qui devrait être utilisé chaque fois que les gens travaillent ensemble.

« Les mérites d’une équipe ne doivent jamais être évalués sans d’abord considérer son objectif. Il est inutile d’essayer de constituer une équipe ou d’évaluer les performances d’une équipe existante à moins que cela ne soit nécessaire pour accomplir une tâche valable. »

Meredith Belbin

Trouvez votre « pourquoi »

Le point de départ de toute équipe est un objectif clair. Quel est le « why »de l’équipe ?

Qu’est-ce que l’équipe est constituée pour faire et que doit-elle accomplir ? Quels sont les délais, les ressources disponibles, les attentes des parties prenantes ? Tant de questions…

N’oubliez pas que Belbin doit être visité à chaque fois que :

  • l’équipe se retrouve
  •    le travail doit être réparti – regardez les rapports individuels de Belbin lorsqu’un manager cherche à tirer le meilleur parti de son équipe et lorsqu’il vérifie qu’il a donné le bon travail aux bonnes personnes.
  •    l’équipe augmente ou diminue en nombre
  •    un appariement particulier est nécessaire – c’est-à-dire lorsque deux personnes travaillent ensemble.

Et bien sûr, si les objectifs changent, les rapports Belbin sortent à nouveau – il est temps de revoir les forces présentes dans l’équipe et de réfléchir à la manière dont sa composition pourrait être modifiée pour mieux répondre à son objectif.

Et tout ne s’arrête pas lorsque l’objectif est atteint. Revoyez les rapports Belbin pendant le débriefing – qu’est-ce qui a fonctionné, où étaient les défis, comment les choses auraient-elles pu être faites différemment ?

C’est là que réside l’apprentissage.

Découvrez votre « comment »

Une fois que l’objectif est clair, l’équipe doit discuter de « comment » elle va atteindre l’objectif.

  • Quel genre de travail doit être fait?
  •    Qui est nécessaire dans l’équipe? (Conseil : gardez-la petite.)
  •    Quelles sont les règles? Quels sont les modes de communication ?

Ici, Belbin peut faire la lumière sur les comportements en jeu – la manière dont nous interagissons les uns avec les autres et avec le travail à accomplir.

Pourquoi et objectif de l’équipe

Une fois que chacun comprend ses forces comportementales (ce qui inclut les commentaires de tous les membres de l’équipe), les individus peuvent avoir une vue d’ensemble de l’équipe, découvrir des ressources importantes parmi leurs collègues et sensibiliser aux pièges potentiels.

Pour que l’équipe réussisse à atteindre ses objectifs, il est essentiel que cette compréhension commune soit détenue et acceptée par tous les membres de l’équipe, plutôt que de laisser le chef d’équipe tirer les ficelles.

« Dans de nombreux cas, les équipes, et non les managers, détermineront ce que les membres de ces équipes devraient faire et comment ils fonctionnent. »

Katzenbach/Smith

Breaking it down

La Roue de L’équipe de Belbin est une représentation graphique simple mais efficace des forces présentes dans l’équipe.

Le schéma pourrait donner lieu à plusieurs discussions…

  • Y en a-t-il trop qui occupent le segment Shaper ? Qu’est-ce que ça veut dire?
  •  Existe-t-il des zones de conflit potentielles ?
  •  Y a-t-il des lacunes?
  •  Trop de chevauchements ? Est-ce que ça importe?
  •  Quelqu’un peut-il faire un sacrifice de rôle d’équipe (sacrifier les rôles préférés pour les rôles gérables) pour ce projet ?

Suite à cette conversation, l’équipe peut commencer à allouer du travail à chaque membre de l’équipe en fonction non seulement de ses compétences, mais également de sa contribution Belbin.

« Les vraies équipes trouvent toujours des façons pour chaque individu de contribuer et ainsi de se distinguer. »

Katzenbach/Smith

Au fur et à mesure que le projet progresse, Belbin devrait être utilisé pour aider à dépersonnaliser les conversations lorsque les relations s’avèrent difficiles.

Une nouvelle personne rejoint l’équipe

Prenez le temps de voir où ils se situent.

  • Surpeuplez-vous certains comportements d’équipe ou cette personne apporte-t-elle quelque chose de nouveau à l’équipe ?
  •    Comment doivent-ils être gérés ?
  •    Quelles relations seront faciles à nouer et lesquelles nécessiteront peut-être plus de travail ?

N’oubliez pas : les équipes les plus performantes ont accès aux neuf comportements de rôle d’équipe au fur et à mesure de leurs besoins.

Quelqu’un quitte l’équipe

  • Comment cela affecte-t-il l’équilibre des rôles en équipe ?
  •  Que ferez-vous pour combler le vide ? Est-ce que ça importe?
  •  Que doit faire l’équipe pour éviter un effet d’entraînement négatif ?

Réunions de rattrapage/rencontres d’avancement

  •    Qui est dans la salle ?
  •    Qui est susceptible de dominer et de parler le plus ?
  •    Où est le penseur critique ?
  •    Vers qui se tourner pour avoir des idées ?
  •    Qui doit présider ?

A la fin du projet

Chacun doit débriefer : sur le travail, sur les objectifs, et sur sa contribution Belbin.

  •    Qu’ont-ils appris ?
  •    Leur a-t-on donné le bon travail?
  •    Que feraient-ils différemment la prochaine fois ?
  •    Comment l’absence de certains rôles d’équipe a-t-elle affecté l’équipe ?
  •    Comment les conflits ont-ils été résolus ? Étaient-ils résolus ?

Si quelqu’un a fait un sacrifice de rôle d’équipe, assurez-vous qu’il obtient la reconnaissance qu’il mérite et demandez-lui s’il a découvert une nouvelle force.

Et bien sûr, n’oubliez pas de prendre le temps de célébrer votre succès !

Une fois la ligne d’arrivée franchie sur un projet, pourquoi ne pas refaire l’auto-observation Belbin et les Observations ? Après tout, contrairement à notre personnalité, notre comportement n’est pas figé. Cela change à mesure que nous découvrons de nouvelles façons de travailler, de nouvelles personnes, de nouvelles cultures et organisations. C’est une indication de notre croissance et de la façon dont nous apprenons.

Êtes-vous prêt à franchir les prochaines étapes avec Belbin ?

Nous pouvons vous aider avec la prochaine étape. Contactez-nous et nous vous expliquerons toutes les options. Qu’il s’agisse d’un professionnel de la formation et du développement ou des ressources humaines, d’un consultant en gestion ou d’un manager qui a des objectifs assez difficiles à atteindre pour son équipe, nous avons une solution pour vous.

Partager cet article